Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Gaffeur a l'Airsoft

Tout est dans le titre !

Présentation

       Gaffeur pendant l'OP Spectre
Gaffeur pendant l'OP Spectre

J'en conviens, commencer un blog par une présentation de soi-même n'est pas franchement original, mais comme on m'a appris la politesse tant pis pour l'originalité !

Comme vous vous en doutez peut être mon nom d'airsofteur est Gaffeur, et je pense qu'il n'y a pas besoin de préciser pourquoi, ce n'est pas un mot difficile à comprendre :-) Je joue actuellement dans le Var, notamment sur les terrains de Signes (chez les Commandos Casimir) et de Rocbaron (chez la Team Raven Airsoft).

Pour ceux qui l'ignorent, l'Airsoft est un loisir prenant de plus en plus d'importance dans notre pays et qui consiste à recréer en grandeur nature des parties de jeux vidéos ou encore de s'inspirer de films d'action et de guerre lors de parties scénarisées. Le tout se joue avec des répliques d'armes à feu tirant des billes de 0.6 mm (en général). La puissance des répliques varie, mais en règle générale la plupart des associations imposent une limite à 350-380 FPS, soit 350 mètres par seconde.

Les seules obligations pour pouvoir jouer sont d'être majeur, d'avoir des protections oculaires répondants aux normes et bien entendu d'avoir une réplique qui ne tape pas au dessus des limites !

L'image du jeu véhiculée par l'opinion publique n'est hélas pas toujours reluisante, notamment par les temps qui courent car il faut bien l'admettre, pour quelqu'un d'externe à un terrain d'airsoft, nous avons l'air de soldats faisant la guerre. Effectivement, si on ne se contente que d'un coup d'oeil ce loisir peut se résumer ainsi, très grossièrement.

Aussi j'espère à travers ce blog vous faire découvrir certes du spectacle, mais aussi l'aspect franchouillard, fair play, amusant et convivial de cette discipline dont j'ai commencé la pratique il y a quelques mois !

Crédits photo : Lady Photography Airsoft

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article